automobile

Dénomination : automobile
Auteur - Exécutant : Jaguar firme (fabricant)
Désignation
Numéro d'inventaire : 2006.4.2
Domaine : transports - communications, métallurgie, ethnologie, sciences - techniques
Appelation historico-commerciale : Xj6
Matières : métal
Dimensions et formes : L. 482 ; l. 177 ; H. 135 ; Pds. 1690 kg / L. 277 (empattement)
Description : Motorisation : 6 cylindres , 2498 cm3.
Puissance : 180 (DIN).
Carrosserie, cadre : berline, 5 places, conduite intérieure.
Couleur : marron.
Genre : VP.
Particularités : transmission par roues arrières, boîte de vitesse automatique 3 rapports, vitesse maximum : 200 km/h.
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Angleterre (Royaume-Uni, état)
Date d'exécution : entre le 1 January 1968 et le 31 December 1973
Siècle ou millénaire : 3e quart 20e siècle
Précision sur la genèse : William Lyons et William Walmsley, après avoir construit des sidecars depuis 1921, fondent la SS CARS Ltd en 1934. Ils commencent à produire des carrosseries sur des châssis Austin, Morris et Standard. Ce n'est qu'en 1945, après la seconde guerre mondiale que le nom de Jaguar apparaît avec la Mark IV. En effet, au sortir de la Seconde Guerre mondiale, le sigle SS est banni. La SS Car Ltd (SS pour Swallow Sport), doit absolument changer de raison sociale : elle choisit le nom d'une série d'automobiles sortie de ses chaînes en 1935, Jaguar.
En 1948, le roadster XK 120 fait son apparition donnant par la suite ses premières victoires en courses automobiles à Jaguar en remportant 5 fois les 24 heures du Mans. La légendaire type E renforce cette image. Mais il serait injuste d'oublier les berlines de la marque qui seront toutes très appréciées pour leur confort et leur performance de haut niveau.
Le nom de XJ, fut donné à l'origine au projet avec son numéro interne : XJ6. Dans cette dénomination, XJ signifie " eXperimental Jaguar " et le chiffre 6 pour le nombre de cylindres employés dans la motorisation. Ce projet était destiné à remplacer la Type E par un modèle GT quatre places pour répondre aux modèles qui apparaissaient alors en Amérique, le plus important marché de Jaguar. Par la suite, le projet a progressé et s'est orienté davantage sur un modèle berline. Ainsi, les portes arrière ont été ajoutées et les parties avant et arrière transformées pour donner l'esthétique particulière de la XJ. Depuis le lancement de la XJ en septembre 1968, Jaguar a produit six générations de berlines XJ, soit au total plus de 800 000 voitures (environ 80 000 pour la série 1 produite de 1968 à 1973). Ce modèle représente plus de la moitié de toutes les Jaguar jamais construites.
Précision sur la datation : Cette période tient compte du début et de la fin de la production de ce modèle.
Données sur l'utilisation
Utilisation : TRANSPORT
Précision sur l'utilisation : La date d'utilisation correspond à la date de première mise en circulation.
Date d'utilisation : le 19 March 1969
Administration
Localisation de l'objet : Le Grand Atelier, musée d'art et d'industrie (Châtellerault, bât.)
Propriétaire : Communauté d'agglomération du pays châtelleraudais propriété de la communauté d'agglomération
Date d'acquisition : don le 6 April 2006
Ancienne appartenance : Hazard Clémentine entre January et April 2006
Laffont Jean-claude entre le 28 February 1975 et le 17 January 2006
Service gestionnaire : Musée Auto Moto Vélo
© Alienor.org, Musées de Châtellerault

M0847_MC_2006-4-2_1 Jaguar Xj6 (n° d'inv. 2006.4.2)
Musées de Châtellerault

M0847_2006-4-2_2 Jaguar Xj6 (n° inv. 2006.4.2)
Musées de Châtellerault

M0847_2006-4-2_3 Jaguar Xj6 (n° inv. 2006.4.2)
Musées de Châtellerault

M0847_2006-4-2_4 Jaguar Xj6 (n° inv. 2006.4.2)
Musées de Châtellerault

M0847_2006-4-2_5 Jaguar Xj6 (n° inv. 2006.4.2)
Musées de Châtellerault


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.