cimier

Dénomination : cimier
Auteur - Exécutant : Mossi (ethnie)
Désignation
Numéro d'inventaire : 997.2.15
Domaine : costume - accessoires du costume, ethnologie
Matières : bois, fibre végétale, étoffe
Techniques de réalisation : relief, patine, tresse
Dimensions et formes : L. 56.5 ; l. 24.7 ; E. 6.9
Sujets représentés : zoomorphe, antilope
Description : Les forgerons mossi sculptent les masques qui représentent le siège de l'esprit des ancêtres, mais aussi les animaux totémniques du clan. Les masques et les cimiers mossi sont liés aux myths des ancêtres du lignage, ils apparaissent aux funérailles pour la surveillance des rites et aux cérémonies sacrificielles de la saison des pluies. Le reste du temps, ils rejoignent l'autel familial... ils représentent souvent un animal totémique (ici une antilope) choisi à titre de gratitude pour un bienfait reçu par les ancêtres (catalogue d'exposition, Musées des Beaux-Arts d'Angoulême, 1998).
Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : Burkina Faso (Afrique, pays)
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Burkina Faso (Afrique, pays)
Administration
Localisation de l'objet : Le Musée d'Angoulême (Angoulême, bât.)
Propriétaire : Angoulême propriété de la commune
Date d'acquisition : don le 1 janvier 1993
Ancienne appartenance : Holas Bohumil
République de la Côte-d'Ivoire
Service gestionnaire : Le Musée d'Angoulême
Documents et objets liés
Bibliographie : Féau É 1999 (Page : P. 28)
Bussac M et alii 2003 (Page : p. 53-54-55)
Exposition : Afrique-Océanie Angoulême 1998 Numéro dans le catalogue : Afrique.Océanie Figures énigmatiques aquisitions récentes, Musée des Beaux-Arts, Angoulême, 1998, p. 28 ;
© Alienor.org, Musée des Beaux-Arts d'Angoulême

M0818_997-2-15_1 Cimier en forme d'antilope, n° 997.2.15
Le Musée d'Angoulême

M0818_997-2-15_2 Cimier de coiffe, n° d'inv. 997.2.15
Le Musée d'Angoulême


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.