Chaintrier Jean

État civil : Chaintrier Jean
Type de personne : personne physique
Identification
Naissance : Né Paris (Paris, ville) en June 1933
Biographie : Jean Chaintrier est né en juin 1933, à Paris, dans une famille d'origine poitevine et charentaise.
Soixante dix ans après, ce n'est pas par hasard que ce parisien vient vivre à Châtellerault car, enfant, il passe toutes ses vacances dans sa famille maternelle à la Roche-Posay, s'y réfugie en 1940 et y reste à la Libération en 1944. Adulte, il y rencontre sa femme, Joséphine, se marie à Châtellerault en 1954 et ils y font de nombreux séjours maintenant toujours des relations amicales et des liens culturels avec le Pays Châtelleraudais.
Adolescent, Chaintrier fréquente le Collège Rocroy Saint Léon chez les Oratoriens, sans passion, plus doué pour le dessin et la poésie que les sciences mathématiques. A dix- huit ans, il arrive à convaincre son père de sa passion pour " la chose artistique " et celui-ci lui permet de suivre les cours de l'Académie Charpentier où l'on pouvait préparer le concours d'entrée à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. C'est une réussite et, jusqu'en 1958, il se forme artistiquement dans cette grande Ecole aux disciplines du dessin, de la peinture, du volume et de l'architecture. Parallèlement, il continue à peindre mais sans exposer.
La guerre d'Algérie s'éternisant, à vingt-cinq ans il accomplit vingt-huit mois de service militaire qui arrêtent, avant terme, son cursus d'étudiant et, rentré à Paris à vingt sept ans, marié avec un enfant, il travaille pendant deux ans chez un grand décorateur parisien. Puis habitant le Marais que l'on commençait à l'époque à redécouvrir, il décide, avec sa femme, de créer la Galerie d'Art, rue des Francs-Bourgeois, au nom de " Les Chevaux du Soleil " qu'il anime pendant neuf ans en permettant à de jeunes peintres et sculpteurs de faire à Paris leur première exposition. Il se lie d'amitié avec de nombreux peintres, rencontres des critiques d'art qui l'encourage à peindre, il commence à exposer avec eux, en France et à l'étranger, particulièrement en Suède. En Poitou, Aristide Caillaud de Jaunay Clan, Pierre Chabrol de Châtellerault, Pierre Souchaud de Poitiers sont de ses amis.
Il expose pendant une dizaine d'années à Paris au Salon Comparaisons, au Salon d'Automne et au Salon du Dessin et de la Peinture à l'Eau. En 1988, pour toutes ses activités d'animation et ses expositions, il est nommé Chevalier des Arts et des Lettres.
En gardant son indépendance artistique vis-à-vis du commerce et des modes de l'art, il ponctue toutes ces années par de grandes expositions personnelles à Poitiers, à Paris, à Meudon, à Saint-Mandé, à Châtellerault, à Périgueux, un hommage au Grand Palais à Paris en 1991, à Dijon, à l'étranger à Rotterdam, au Japon, en Chine, à San Francisco.
Dans les années 90, il quitte Paris définitivement pour vivre avec sa femme en Dordogne où pendant vingt ans il avait restauré une propriété. Grande maison, grand atelier, il y séjourne jusqu'en 2003. Il travaille intensément pendant toutes ces années et produit beaucoup d'oeuvres souvent très bien accueillies. Il organise aussi des expositions, anime des stages de formation, réalise avec le soutien du Département et d'un industriel de grands ensembles de sculptures murales pour des bâtiments publics de Dordogne et de Charente.
La rencontre avec le Père Vincent Despréz de l'Atelier d'Email de l'Abbaye de Ligugé est fructueuse. Ils réalisent ensemble de nombreuses pièces uniques d'après ses compositions personnelles et organiseront au Château de Montbron en Charente une grande exposition " Caelatura " où sont exposés les émaux de Rouault, Braque, Chagall, Manessier, et ceux réalisés avec la nouvelle génération.
Depuis 2003 qu'il vit à Châtellerault, Chaintrier a fait des expositions personnelles au Patio de Centre Presse à Poitiers, au Dortoir des Moines à Saint-Benoît, au Château des Ormes près de Châtellerault, à la Halle aux Arts à Angoulême, à la Galerie Art Diffusion à Poitiers, au Château d'Harcourt à Chauvigny. Pour 2009, les Musées de Châtellerault et l'Association " Les Amis du Musée " lui organisent une grande rétrospective à la Salle de la Redoute à Châtellerault, du 28 février au 15 mars 2009.
© Alienor.org, musées de Châtellerault

Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.