Musée Sainte-Croix

Présentation du musée

Découverte des musées en Nouvelle-Aquitaine  > Poitiers  > Musée Sainte-Croix  > Présentation du musée RSS (S'abonner aux flux RSS du site) Consulter le site en anglais Consulter le site en espagnol

Présentation du musée

Le musée Sainte-Croix, musée d'archéologie et des beaux-arts

En 1875, le Musée de Poitiers, constitué en 1820, s’installe au rez-de-chaussée de l’Hôtel de Ville de Poitiers récemment construit. En 1947, une importante cession par la Société des Antiquaires de l’Ouest de collections archéologiques et numismatiques régionales, de beaux-arts et d’arts décoratifs, enrichit considérablement son patrimoine et lui permet de figurer parmi les premiers musées classés de France. Un nouveau bâtiment muséal s’avère bientôt nécessaire.

C'est dans le quartier épiscopal, entre le baptistère Saint-Jean du 4e siècle - l’un des plus complets et plus anciens de France - et la cathédrale Saint-Pierre du 12e siècle où fut couronnée Aliénor d’Aquitaine, que le nouveau musée sera érigé. Jean Monge (1916-1991), architecte en chef des bâtiments civils et des palais nationaux, lauréat de l’Équerre d’Argent pour la bibliothèque universitaire de droit et de lettres de Poitiers en 1973, se voit confier le projet. Dans la veine des réalisations de Le Corbusier, il livre un vaste bâtiment à demi enterré aux audaces brutalistes tout en respectant le quartier historique. Le musée ouvre le 21 décembre 1974 sous le nom de « Centre culturel Sainte-Croix ». Le bâtiment reçoit un prix européen d’architecture en 1976.

Distingué pour son architecture remarquable et singulière, le Musée Sainte-Croix bénéficie depuis septembre 2015 du label « Patrimoine du XXe siècle » décerné par le ministère de la Culture.

Le parcours muséographique offre une découverte de l’ensemble des collections : l’archéologie régionale, qui retrace l’histoire du Poitou, depuis la Préhistoire jusqu’au Haut Moyen Âge ; le département des beaux-arts, présentant les grands mouvements artistiques de la fin du 14e jusqu’au milieu du 20e siècle, avec un fonds de l'œuvre sculpté de Camille Claudel ; la section poitevine, dans laquelle sont regroupées des œuvres évoquant Poitiers dans l'art et l'Histoire.

 


 

Copyright © 1994 - 2019 Alienor.org, Conseil des musées. Tous droits réservés | Plan du site | Connexion | Mentions légales