Musée Dupuy-Mestreau

Présentation du musée

Découverte des musées en Nouvelle-Aquitaine  > Saintes  > Musée Dupuy-Mestreau  > Présentation du musée RSS (S'abonner aux flux RSS du site)

Présentation du musée

Construit en 1738 pour le marquis Antoine Guinot de Monconseil, cet hôtel particulier fût de 1790 à 1810 le siège de la préfecture de la Charente-Inférieure et devint musée en 1920. Ce remarquable spécimen d'architecture civile du XVIIIème siècle contient de riches collections d'art régional, réunies au tournant des XIXème et XXème siècles par Abel Mestreau (1855-1939) : enseignes, faïences, gravures, peintures, bijoux, costumes et coiffes, armes, reconstitution d'un intérieur paysan. Exposées selon les partis-pris muséographiques du début du XXème siècle, elles font revivre la vie passée de la Saintonge.

Cet été, le musée Dupuy-Mestreau accueille le public pour cinq visites exceptionnelles.

 

Dans ce fleuron du patrimoine architectural de la ville, vous découvrirez de riches collections d’art régional des XIXe et XXe siècles. Construit en 1738 par le marquis de Monconseil, cet hôtel particulier devient à la fin du XIXe siècle une véritable maison de curiosités. Rassemblés par Abel Mestreau, érudit et héritier de l’une des plus grandes familles de négociants en cognac de Saintes, des milliers d’objets liés à la Saintonge, aux arts décoratifs, à la vie quotidienne des XVIIIe et XIXe siècles, y sont présentés. Une merveilleuse collection dans son écrin de boiseries peintes et de parquets, suscitant la surprise à chaque visite.

 

Ouvert aux groupes sur réservation toute l’année, le musée propose exceptionnellement cet été cinq dates de visites-guidées pour le public individuel menées par une guide-conférencière agréée Ville d’Art et d’Histoire

Les mardis 16, 23 et 30 juillet, 6 et 13 août.

 

Départ à 16h30 au musée Dupuy-Mestreau, 11 rue Mauny, 17100 Saintes.
Durée de la visite : 1h30

 


 

Copyright © 1994 - 2013 Alienor.org, Conseil des musées. Tous droits réservés | Plan du site | Connexion | Mentions légales