Animaux fantastiques, avez-vous une âme ?


Le Moyen Age a conçu l'art comme un enseignement, et on ne peut comprendre une grande partie de sa culture sans déchiffrer son riche langage symbolique.
Entreprise ardue, car certains animaux ont des caractéristiques naturelles qui leur permettent de représenter tantôt le Christ, tantôt le Diable, alors que d'autres ne sont associés qu'au Bien ou au Mal, et même lorsqu'ils s'inspirent d'animaux réels, les artistes les transforment jusqu'à les rendre méconnaissables, avec cependant une grande précision dans le détail des pelages, plumages, griffes, becs ou queues.

Ces publications peuvent vous intéresser

VOUR TOUTES LES PUBLICATIONS


Une question? Contactez