17
mai
2024

17

mai
2024

Le Holodomor (la grande famine) et la guerre russo-ukrainienne: un lien de cause à effet

Conférence par Antoine Arjakovsky

La grande famine de 1932-33 en Ukraine a été l'un des pires crimes du régime stalinien. Cette famine forcée, à l’origine de la mort de plusieurs millions d’Ukrainiens, n'a jamais été ni jugée ni condamnée en Russie. En France elle n'a été reconnue comme génocide par le Parlement français qu'en 2023. On peut s'interroger sur les raisons tardives d'une telle reconnaissance. Une chose est sûre: la guerre que mène la Russie contre l'Ukraine depuis 2014 est la conséquence directe du non-jugement des crimes du passé par l'Etat russe, héritier direct de l'Etat soviétique. Il est difficile et néanmoins indispensable de revenir sur cette histoire douloureuse du Holodomor ainsi que sur la résistance du peuple ukrainien à la domination russe et soviétique. Car c'est en comprenant l'héroïsme de la nation ukrainienne mais aussi les mécanismes de la violence totalitaire, les techniques de la propagande et les ruses de la mémoire oublieuse, que nous pourrons trouver les ressources intellectuelles, morales, politiques et militaires, pour résister à l'avènement d'une nouvelle barbarie.

Antoine Arjakovsky est docteur en Histoire, directeur de recherche au Collège des Bernardins à Paris, ancien directeur du Collège universitaire français de Moscou et fondateur de l'Institut d'études œcuméniques à Lviv. Il est l'auteur de "Pour sortir de la guerre. Vaincre l'agression russe contre l'Ukraine et les démocraties" (2023, Desclée de Brouwer).

7 rue Neuve-Saint-Étienne

87000 Limoges

  Actuellement fermé - dimanche 13h30 - 17h00


Détails

Dates

Vendredi 17 mai 2024

Horaires

18h30

Tarifs

Gratuit

Public concerné

A partir de 15 ans

Adresse
7 rue Neuve-Saint-Étienne
87000, Limoges

Plan d’accès

Ces évènements peuvent vous intéresser