machine à rectifier les anches - PA.2022.0.2
Alibert (ingénieur)

Il s'agit d'une machine spécifique à la fabrication des accordéons provenant de l'usine Maugein Frères à Tulle, appelée machine à rectifier les anches. Elle permettait de meuler une plaque d'acier (le feuillard) dans laquelle étaient ensuite découpées de petites lames, appelées anches métalliques, à l'origine de la production du son dans l'instrument. Elle est constituée de deux meules, pour l'ébauche à droite et pour la finition à gauche. Deux diamants permettent de régler l'angle de meulage. Elle fonctionnait à l'aide d'un moteur électrique. 

Cette machine fut conçue en 1947 à la demande des frères Maugein par un ingénieur Monsieur Alibert et René Guy représentant de la maison Maugein à Montluçon. Cherchant à être autonomes sur la fabrication des différentes pièces composant un accordéon et notamment pour les anches, ils commandèrent six machines, livrées à l'usine en décembre 1948.

  

 

 

9, place Gambetta (cœur de ville)

17310 Saint-Pierre-d’Oléron

Ouvert - dimanche : 14h - 18h

9, place Gambetta (cœur de ville)

17310 Saint-Pierre-d’Oléron

Ouvert - dimanche : 14h - 18h

9, place Gambetta (cœur de ville)

17310 Saint-Pierre-d’Oléron

Ouvert - dimanche : 14h - 18h


Caractéristiques

Numéro d’inventaire
PA.2022.0.2
Domaine
artisanat - industrie
Dénomination
machine à rectifier les anches
Auteur, exécutant
Alibert (ingénieur) - ingénieur-constructeur
Lieu de création - d'exécution
Montluçon (Allier, ville) : République française (Europe, pays)
France (Europe, pays) : République française (Europe, pays)
Date d'exécution
Entre 1947 et 1948
Siècle ou millénaire
2e quart 20e siècle
Précisions sur la genèse

Cette machine fut conçue en 1947 à la demande des frères Maugein par un ingénieur Monsieur Alibert et René Guy représentant de la maison Maugein à Montluçon. Cherchant à être autonomes sur la fabrication des différentes pièces composant un accordéon et notamment pour les anches, ils commandèrent six machines, livrées à l'usine en décembre 1948.

Utilisateur
Maugein : Manufacture d'accordéons Maugein, Maugein Frères
Utilisation
Usinage
Précisions sur l'utilisation

Selon les informations figurant dans le dossier d'acquisition, cette machine n'aurait jamais servi. Plusieurs employés se sont succédés sur d'autres exemplaires identiques à cette machine: monsieur Staffolani, René Delors et David Siegel. L'utilisation de ces machines cessa à l'usine dans les années 2000.

 

Lieu d'utilisation
Tulle (Corrèze, ville)
Date d'utilisation
Entre 1948 et 2000
Matière
métal - pierre - caoutchouc
Dimensions et formes
H. 145 cm ; l. 90 cm ; P. 109 cm ; Poids 600 kg (environ)
Localisation de l'objet
Pôle accordéons (Tulle, bât.)
Propriétaire, type de propriété
Tulle, propriété de la commune
Référence de l’acte d’acquisition
Acte de donation du 17 juin 2005
Mode d'acquisition par le musée, date d'acquisition
donation, 17.06.2005
Service gestionnaire
Cité de l’Accordéon et des patrimoines de Tulle
Avis des instance scientifiques
Commission scientifique inter-régionale d'acquisition des musées de France, Limousin_Poitou-Charentes, 12.05.2006 (favorable)
Précisions administratives
La date d'acquisition correspond à la date de l'acte de donation.
Cette donation a été approuvée par le Conseil Municipal du 28 mai 2005 (délibération n°5).
Ancienne appartenance
Maugein

Mentions légales

Mention légale
© Alienor.org, Pôle musées de Tulle

Une question? Contactez

Ces œuvres peuvent

vous intéresser