Herbulot Jean-Jacques

personne physique


Biographie

Herbulot Jean-Jacques : architecte naval français, navigateur, régatier, auteur

Formation : architecture à l'école des Beaux-Arts, architecte DPLG en 1930.

Plans de bateau : plus de 68 plans dont le Grondin en collaboration avec François Sergent en 1946, le Vaurien en 1951 construit actuellement à plus de 36000 exemplaires, la Caravelle en 1952, le Corsaire en 1953, le Mousquetaire en 1965... A contribué au développement des bateaux construits en contreplaqué et également a adapté de nombreux plans pour la construction amateur.

Jeux Olympiques : représente la France aux jeux de Los Angeles en 1932 en Star, à Kiel en 1936 en Star, à Torquay en 1948 en Firefly et à Melbourne en 1956 en 5,50 n J.I.

Glénans : pendant les années 1950 une collaboration durable s'établit entre Jean-Jacques Herbulot et Philippe Viannay fondateur du centre nautique des Glénans. De nombreux bateaux seront dessinés et conçus ensemble ainsi que de nombreuses publications.

Publications :

L'accastillage (l'équipement technique) des dériveurs de compétition.

"La bonne conduite du Vaurien", texte et dessins de Jean-Jacques Herbulot, avec une introduction de Philippe Viannay (1954)

"Yachting léger Au vent arrière", Les Cahiers du yachting no 50 janvier 1956.

"Le choix d'un voilier", "Quelques yachts de course-croisière", dans "le grand Livre du Yachting", tome II Plaisance, Éditions René Kister, Genève, 1957.

"Les règles de priorité en course".

"Les barres automatiques" (régulateur d'allure ou pilote automatique).

"A bord d'un 12 m JI".

"Des Voiliers Pour Tous par la construction amateur" en 1969.


Identification

Sexe, genre
masculin
École ou nationalité
France
Lieu de naissance, de création
Belval (Ardennes, ville)
Date de naissance, de création
29.03.1909
Lieu de décès, de disparition
Blois (Loir-et-Cher, ville)
Date de décès, de disparition
22.07.1997

Nos objets

En relation

Herbulot Jean-Jacques, 2e moitié 20e siècle, Meschers-sur-Gironde (Charente-Maritime, ville)
Herbulot Jean-Jacques, 3e quart 20e siècle, Île de Ré (Charente-Maritime, île)
Herbulot Jean-Jacques, Chantier Costantini, 3e quart 20e siècle
Herbulot Jean-Jacques, 2e quart 20e siècle